Pour le Bonheur de tous les Etres -- L'auteur -- Motivation -- Forums -- Soutenir ce site

Spiritualité:  En ce 21eme siècle spirituel (forum1) -- Une présentation du Bouddhisme

Université Shédroup Ling: Epistémologie Générale ( news1 ) -- L'Abduction Tranquille ( news1 ) ( forum1 ) -- La Vraie Economie ( publi1 )

Ressources pour un Monde Meilleur: écologie, bonheur, vie, art, esprit, livres, musiques, films...

Livres et Romans: Le monde merveilleux des Eolis -- De la science fiction actuelle: Dumria  new:Araukan  new:Typheren -- Tolkien: Rêve Elfique (forum1) -- Les Elfes du Dauriath -- Un gros projet 3D (forum1) -- Manifeste des mondes virtuels -- Vivons notre idéal dans les mondes virtuels 3D! -- Elf Dream, l'idéal elfique

Réagir: L'heure d'été (forum1) -- Droits de l'enfant violés en France -- Tabac et alcool sont des drogues -- Internet et liberté -- Logiciels buggués -- Epidémies nouvelles et hygiène de base -- Racisme et sexisme à rebours -- Une bonne constitution pour l'Europe? -- Devoir de mémoire -- Génération plombée?

English English English        Réduire la page        Agrandir la page          page plus lisible  

FORUM: EN CE 21EME SIECLE SPIRITUEL

La page principale sur la spiritualité

Ecrire à l'auteur --- Poster un message sur ce forum

Tous les forums de ce site

Soutenir ce site

 
 

De Olivier Georges, France, Le 13 Avril 2007:

Pelerinage au Chili

Bonjour, un grand voyage, une sorte de pélerinage diraient certains est organisé début mai au Chili. Un spot d'annonce circule déjà sur les chaînes télévisées en Argentine, au Chili, en Espagne, en Italie... Il présente les trois jours d'inspiration spirituelle qui auront lieu au coeur de la cordillère des Andes, aux pieds du Mont Aconcagua, à Punta de Vacas. Il s'agit d'un événement exceptionnel qui réunira plus de 10 000 personnes de tous horizons, de toutes cultures, de toutes religions, convergeant pour plus de paix, de réconciliation et d'espérance dans le monde et dans le coeur de chacun. Je participerais à ce rassemblement, comprenant qu'il répond à une urgence dans le monde actuel et dans la vie des personnes. J'invite d'autres à le faire : voir la vidéo de 30s Merci Olivier. Pour tout renseignement: «oliviergeo#gmail.com» (antispam: retirer le # et le remplacer par @)

 
           De Richard Trigaux, propriétaire de ce site, France, Le 17 Avril 2007:
 

  Il s'agit de trois journées dans un centre spirituel, organisé par le Mouvement Humaniste, fondé par l'écrivain argentin Silo.
  Avant de poster ce genre de message, je vérifie toujours si il ne s'agit pas d'une secte ( premier niveau de manipulation). Effectivement on trouve sur Internet tout un tas de sites qui accusent le Mouvement Humaniste d'être une secte, jusqu'au notoirement pipeau rapport parlementaire de 1996. Mais si on lit leurs «analyses», on ne trouve que des reproches très vagues, amalgames grossiers ou préjugés discriminatoires, qui ressortent donc clairement du second niveau de manipulation. Je me permet donc d'ignorer ces accusations qui viennent de très bas, et je souhaite bon séjour aux participants, et bonne activités spirituelles aux humanistes.

   
 

De Anonyme, france, Le 18 Juin 2006:

spiritualité au 21eme siècle

  Ecrit par Onajor : Il est maintenant temps que le scientifique et le religieux s'unissent, se réunissent, se symbiotisent; il est temps que le religieux dépasse ses croyances pour enfin arriver à la connaissance; il est temps que le scientifique sache qu'il ne peut plus avancer sans savoir dans quel but il avance. le religieux doit mettre ses croyances au placard car elles ont apportés autant de bien que de mal et le scientifique doit ranger ses découvertes car elles ont provoquées autant de bien que de mal. L'amour et la connaissance doivent aujourd'hui marcher sur le même chemin. La sagesse ne se réunit pas autour d'une table pour faire la paix: la sagesse fait d'abord la paix puis elle se réunit autour d'une table pour fêter l'évènement. Bon Jour et Jour Bon

 
 

De Anonyme, le monde, Le 28 March 2005:

Spiritualité

  La transformation de la société n'ira pas sans la transformation humaine car c'est l'homme qui fait la société et l'histoire. C'est un point délicat que beaucoup n'étudient pas avec sérieux tant qu'ils n'analysent pas "la nature humaine" au-delà des théories qui tissent les cultures typifiées et qu'ils ne tirent pas les constats factuels de l'influence de l'homme sur la vie et les événements. Du coup, les libertaires n'installent pas un changement de fond mais en reste à une idéation ou une idéologisation sans mettre l'homme au centre des préoccupations. Or, l'homme n'est pas une idée! Les cibles de leurs actions sont la surface sur quoi bute l'iceberg car il n'entraîne pas un vrai changement de fond, ni dépassement de la médiocrité et des faiblesses humaines. L'outrance et la grossierté verbale a l'apparence de la liberté, mais n'est finalement qu'une culture politique libertaire, une expression des nerfs qui éloignent beaucoup de gens, malheureusement, alors que souvent leurs analyses sont pertinentes. Des éléments de l'idéal anarchiste méritent d'être connus. Il y a bien sûr le très marqué anticléricalisme à partir de ce que la religion bornée a légué et, qui s'étiolle en anti-croyances tout court, alors que, jeu de mots, même l\'anarchisme est une croyance! Quelque part, cette hargne est compréhensible tant les mensonges et les scandales des églises et des sectes sont flagrants. Mais, à l'heure où les religions sont désertées, reprendre des écrits de négation cousus sur l'absence de certitudes absolues, ça paraît dérisoire. C'est de l'énergie perdue pour pas grand chose, un combat dépassé et un peu malhonnête car certains courants spirituels de base anarkhia méritent de creuser plus loin que la réaction épidermique "conditionnée". Voilà qui par contraste nous permet de nous situer : nous sommes des anarcho-agnostiques. Voilà ce que nous entendons par spiritualité radicale d'esprits libres.
http://ventsteppes.free.fr

  Merci anonyme de quelque part dans le monde, pour cette intervention sur un sujet où on n'attendait pas les anarchistes.
  Oui, la «nature humaine», concept vague s'il en est, est souvent brandie comme argument absolu contre toute tentative de changement de société: nos défauts psychologiques nous condamneraient à rester indéfiniment dans une société mauvaise. Quelle baliverne, quelle malhônneteté, quand on sait qu'il est possible d'améliorer nos défauts, de les dompter ou de les éliminer, ce n'est même plus de la spiritualité, les psychologues le font quotidiennement. Et ce refus d'éliminer nos défauts a été, à mon avis, la principale cause de l'échec de mouvements tels que les communautés soixante-huitardes.
  Merci aussi de reconnaître que, en somme, on ne peut baser une conception métaphysique (l'existence ou la non-existence de Dieu) ou même morale (suivre ou non une loi spirituelle) sur le simple constat de la décrépitude de l'Eglise ou des sectes.
  A partir de là, on peut chercher à savoir ce qu'il en est réellement, car ça pourrait être important. C'est à cette tâche que je me suis attelé avec mon Epistémologie Générale.
  Richard Trigaux