Pour le Bonheur de tous les Etres -- L'auteur -- Motivation -- Forums -- Soutenir ce site

Spiritualité:  En ce 21eme siècle spirituel (forum1) -- Une présentation du Bouddhisme

Université Shédroup Ling: Epistémologie Générale ( news1 ) -- L'Abduction ( news1 ) -- La Vraie Economie ( publi1 ) -- Lumière de Trappist ( publi2 )

Ressources pour un Monde Meilleur: écologie, bonheur, vie, art, esprit, livres, musiques, films...

Livres et Romans: Le monde merveilleux des Eolis -- De la science fiction actuelle: Dumria , Araukan , Typheren -- Tolkien: Rêve Elfique -- Les Elfes du Dauriath -- Un gros projet 3D -- Manifeste des mondes virtuels -- Vivons notre idéal dans les mondes virtuels 3D! -- Elf Dream, l'idéal elfique

Réagir: L'heure d'été (forum1) -- Droits de l'enfant violés en France -- Tabac et alcool sont des drogues -- Internet et liberté -- Logiciels buggués -- Epidémies nouvelles et hygiène de base -- Racisme et sexisme à rebours -- Une bonne constitution pour l'Europe? -- Devoir de mémoire -- Génération plombée?

English English English        Réduire la page          page plus lisible  

Ressources pour un monde meilleur
3D

Voici donc des adresses et ressources utiles que j'ai pu trouver, sur tout ce qui favorise le bonheur, tant personnel que social, la paix, la bonne entente, l'harmonie, la poésie, la beauté... Ces ressources sont regroupées en blocs par sujets, avec des liens vers des sujets ou pages proches.

 

POUR EXISTER SUR INTERNET, CREEZ ET RECEVEZ DES LIENS!

 

Attention bio-arnaques!

L'absence prolongée d'un mouvement écologiste valable mène lentement mais inévitablement à une dégénérescence des notions de culture bio ou d'alimentation saine, en les coupant de leurs racines spirituelles, sociales, ou simplement scientifiques.

On connaît déjà les anciennes arnaques comme la viande bio, le vin bio et autres poudres de perlinpimpim qui encombrent certaines boutiques. Mais ce qui est plus grave, c'est que les bases mêmes de l'alimentation saine et de la diététique semblent commencer à sombrer dans l'oubli... ce qui peut mener à des risques pour la santé. Ainsi chacun sait que les protéines doivent être en quantité suffisante par rapport aux glucides. C'est pourquoi simplement supprimer la viande sans modifier le reste conduit à un déséquilibre (excès de glucides), qui peut mener à l'échec de notre transition végétarienne, à l'obésité et autres troubles de santé. Pour cette raison, toute réforme de l'alimentation doit inclure des céréales complètes, sous forme de pain complet, pâtes complètes, couscous complet, plats de céréales, soja, tofu, seitan, quinoa, etc. avec l'abandon strict de tout pain blanc, couscous blanc, pâtes blanches et pâtisseries blanches. Or je constate qu'il devient de plus en plus difficile de trouver des aliments complets, et même que les étiquettes deviennent trompeuses. Ainsi «farine de blé» semble toujours indiquer de la farine blanche! Je trouve même un commerçant qui ne fait le pain complet que sur commande... sinon les clients «ne le prennent pas»!! On s'attendrait à ce que le commerçant bio éduque le client, au lieu de faire du clientélisme contre-productif... Autre exemple, des biscuits «hyperprotéinés» à base de... farine blanche et de... protéines de lait!! On ne saurait plus ouvertement se moquer des principes sociaux et économiques de l'alimentation écologique!!! Ou encore ces pâtes vertes «au quinoa» (une graine du Pérou très riche en protéines), qui auraient pu être une base valable à une diète équilibrée... sauf que l'étiquette indique: «farine de blé», donc blanche, et juste quelques pour cent de quinoa! Autant dire que ces pâtes ne valent rien de plus que les pâtes du supermarché! Je suis fort mécontent de cette bio-escroquerie qui m'a valu de prendre plusieurs kilos, avant que je ne comprenne le problème.

Pour cela j'invite très sérieusement tous les lecteurs de cette page à s'enquérir de bases saines en diététique, et à faire TRES attention à ce qu'ils achètent, et à enquiquiner tous les magasins, fournisseurs, producteurs, etc, pour qu'ils continuent à fournir des aliments de qualité correspondant vraiment aux bases diététiques, sociales et scientifiques de l'alimentation saine et écologique. Les bons plans sont de se procurer du seitan (blé dont l'amidon a été éliminé) ou des «protéines de soja texturées» que l'on mélangera à des légumes ou des légumineuses, en n'oubliant pas de faire la petite méditation sur la satiété de céréales complètes, qui permet d'éliminer facilement la faim de viande. Attention toutefois de ne pas vous faire refiler des «flocons de soja» qui sont parfaitement indigestes... Car, comme j'ai pu le constater, certains tenanciers de magasins bios sont parfaitement incompétents.

 

 

 

Quand l'irrationnel investit l'écologie

 

13 Decembre 2012

 

Quand l'irrationnel investit l'écologie

Comme je l'avais signalé dans un billet précédent, le vide laissé par le départ des fondateurs de l'agriculture biologique crée une situation dangereuse: en cas de problème imprévu par les cahiers des charges, qui va définir la bonne pratique biologique?

Et effectivement c'est arrivé: une courte liste d'aliments fait aujourd'hui l'objet d'accusations fantaisistes, à des fins d'intérêts commerciaux:

-Le soja a été accusé d'être un véritable poison par Nexus, une revue qui répand des théories conspirationnistes et des calembredaines pseudo-spirituelles.

-Le gluten est accusé de provoquer des allergies, au point qu'il est devenu à la mode de se dire intolérant au gluten. Bien entendu, ces accusations ne reposent sur aucun fondement scientifique ou épidémiologique, et la la liste des symptômes supposés comprend à peu près tous les malaises bénins, de sorte que tout le monde peut jouer à se faire croire victime du gluten... tout en continuant à dévorer allègrement des croissants! A mon avis, l'intolérance au gluten est la maladie d'Argan (Défense de googler. Si vous ne comprenez pas la blague, retournez à l'école SVP).

-L'huile de palme a fait l'objet, en France en 2012, d'un véritable lynchage médiatique, l'accusant de tous les maux: mauvaise pour la santé (bien que les huiles saturées soient des nutriments indispensables) et de participer à la déforestation (ce qui est en partie exact, puisque Greenpeace avait ciblé cette production pour cette raison. Toutefois la réponse appropriée n'est pas de boycotter, mais d'exiger des producteurs une huile éco-responsable, comme les entreprises bio le font depuis belle lurette). Il est remarquable que le gouvernement français n'ait eut besoin que de quelques mois pour réagir, en... proposant une taxe! Alors que le même gouvernement est sourd depuis des dizaines d'années à d'autres problèmes bien plus graves.

-Le pain complet, produit emblématique s'il en est de l'alimentation biologique, est de plus en plus difficile à trouver, selon une légende comme quoi il irriterait l'intestin (ce qui joue sur la confusion: c'est le pain intégral qui fait ça, car il contient le son, irritant).

(Ajouté le 26 Mars 2013) Le quinoa, un autre aliment riche en protéines, a été de manière très prévisible ajouté à la liste: il «tuerait» les Péruviens et les Boliviens! En réalité, le quinoa disponible en France provient d'agriculture biologique ou de commerce équitable, ce qui garantit un impact minimum, tout en apportant un revenu fort bienvenu pour ces pays pauvres.

-Si l'aspartame ne fait pas partie des produits bio, il figure aussi sur cette liste, et on va voir que c'est pour la même raison.

-Tous les isolants thermiques sont «cancérigènes»... sauf bien sûr la laine, amplement promue, idéalisée et parée de qualités qu'elle n'a pas, y compris pour des usages tout à fait déraisonnables comme... l'isolation des bâtiments!

-Apparemment sans rapport, les végétariens se font souvent traiter «d'intégristes».

 

Tout ça ressemble furieusement à une campagne organisée en sous-main, ciblant précisément un petit nombre d'aliments-clé indispensables à un régime végétarien bien conduit. Tout le monde sait en effet que pour réussir notre transition végétarienne sans problème, il ne suffit pas de «supprimer la viande»: il faut une source de protéines qui la remplace. D'où l'obligation du pain complet, des céréales complètes, du soja (disponible sous de nombreuses formes) et du seitan (produit traditionnel japonais à base de gluten). Similairement, beurre et graisses animales (Elles aussi saturées, mais cela ne leur est pas reproché dans la propagande ci-dessus) doivent impérativement être remplacés par des huiles végétales insaturées (olive, tournesol, etc.) ET saturées (palme, coprah).

Et qui aurait donc intérêt à empêcher une transition aussi nécessaire que bénéfique? Le lobby de la viande et du lait, qui avait déjà lourdement pesé pour introduire de nombreuses «dérogations» dans les cahiers des charges de l'agriculture biologique. Au moins, ils sont plus malins que les maniaques du pétrole ou du nucléaire: au lieu de se discréditer en s'opposant frontalement à l'écologie, ils en prennent le contrôle de l'intérieur! Ce qui est d'autant plus facile que les «Verts» aujourd'hui sont bien trop occupés à fumer du shit ou à faire adopter leurs gosses par des homosexuels, pour se rappeler des fondamentaux de l'écologie comme la non-violence ou la connexion avec la spiritualité.

 

Pour conclure, je dirais que seule la science, une science rigoureusement indépendante de tout intérêts financiers ou idéologiques, peut déterminer, par des tests épidémiologiques, ce qui est bon à manger ou pas. J'avais d'ailleurs cru comprendre à l'époque (Les années 1970 et avant) que les cahiers des charges de l'agriculture et de l'alimentation biologiques avaient été basés sur des résultats scientifiques reconnus (diététique, médecine, toxicologie). Pour ceux à qui cela aurait échappé, de nouvelles études comme The China Study (en) (Le Rapport Campbell en français) viennent régulièrement confirmer ces résultats, et vont même encore plus loin. En particulier les effets négatifs de la viande et des produits laitiers sont de plus en plus établis scientifiquement, au point que même les pédiatres commencent à abandonner le culte du lait. Oh, et comme par hasard il y a beaucoup de «polémiques» autour de ce rapport...

 

 

 

Liens

SCIENCE

Liens

ART
BONHEUR

SE DEFENDRE

Pas rester mou, là

Sectes - manipulations

 

 

Signaler une nouvelle resssource, une erreur, une omission...

Soutenir ce site

Je donne ces ressources pour leur intérêt, mais sans garanties sur leur contenu que je ne maîtrise pas. (et qui peut avoir été modifié à mon insu)

(1er Janvier 2013) J'avais créé ces pages au début d'Internet, quand il fallait «surfer sur la toile» pour trouver des sites. Puis sont venus Google et autres, qui ont rendu la recherche miraculeusement simple. Aussi, pendant dix ans, je ne n'avais pas vraiment mis ces pages à jour... Toutefois, depuis quelques années, je constate que les sites pertinents apparaissent de moins en moins dans ces moteurs de recherche, cachés par un nombre grandissant de pages de verbiage soutenues par de puissants moyens financiers. Et subrepticement, le réseau vital de liens qui formait «la toile» (le web) a disparu: nous ne contrôlons plus Internet! Aussi je dis à tous:

 

POUR EXISTER SUR INTERNET, CREEZ ET RECEVEZ DES LIENS!

 

J'ai donc remis ces pages en action.

N'hésitez-pas à créer des liens vers ces pages, ni à me signaler des liens intéressants.